Moteurs Multiples

Andersen, contes en musique

andersen-portrait2

 

Andersen, contes en musique 

 concert narratif à partir de 7 ans. 

La cie Moteurs Multiples propose de faire découvrir ou redécouvrir quatre contes d’Andersen dans une adaptation musicale à la façon d’un concert narré ou d’une pièce d’écoute. La comédienne Lise Ardaillon et le musicien Sylvain Milliot abordent les contes à la façon d’ « un cinéma pour les oreilles » – selon l’expression consacrée de Michel Chion – plongeant l’auditeur dans des tableaux sonores et musicaux qui sont autant de nouvelles perspectives sur ces contes issus du patrimoine imaginaire de l’humanité. Ces histoires très célèbres que sont La petite fille aux allumettes, Les nouveaux habits de l’empereur, Le vilain petit canard et Le rossignol, ont été de nombreuses fois adaptés au cinéma et dans les livres ; ils restent des récits au contenu universel, recélant souvent une critique sociale acerbe ou édifiante, ainsi qu’un humour vif et grinçant.

L’interprétation de la comédienne fait exister chaque personnage du récit et revient à la fonction originaire du conte : raconter une histoire. Le dispositif que constitue le concert-narratif est nouveau : ce qu’il garde du théâtre c’est le pouvoir de la parole ; celle-ci fait exister un monde, fait surgir le sens et permet l’incarnation. Mais dans le même temps la comédienne devient conteuse, narratrice. Sa voix, mêlée aux sons et à la musique, devient un personnage à part entière.

Chaque conte a son propre traitement musical et poétique lié au sens du récit. Parfois fantastique ou onirique ; parfois burlesque ou grave, le conte se donne comme un rêve éveillé, une sorte de capsule de fiction dans laquelle chaque auditeur peut voyager.