Action culturelle

La cie Moteurs Multiples est engagée depuis ses débuts dans des actions culturelles sur les territoires de Savoie et Haute-Savoie, et plus largement en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Parmi les actions culturelles les plus importantes :

La cie a réalisé trois spectacles sur les thèmes de la Résistance et de la Déportation dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation, en partenariat avec le Conseil Départemental de Haute-Savoie. Ces spectacles furent tournés dans les établissements scolaires, collèges et lycées, et institutions, de Haute-Savoie, mais aussi de Savoie, Rhône et Drôme.

En 2010, ce fut Enfance Barbelée, sur le thème des enfants et des adolescents dans le système concentrationnaire nazi. Conception et jeu : Lise Ardaillon, Karen Fichelson et Sylvain Milliot. En 2011, NON ! sur le thème de l’appel du 18 juin du général de Gaulle. Conception et jeu : Lise Ardaillon, Karen Fichelson et Sylvain Milliot. Et en 2016, Un bruissement d’espérance, sur le thème de la résistance par l’art et la littérature. Conception et jeu : Lise Ardaillon et Sylvain Milliot.

Ces spectacles furent jouer à chaque fois plus d’une cinquantaine de représentations.

 

Hors les murs

Dans le cadre du festival de Bonneville, la cie fut sollicitée pour créer un spectacle avec des détenus de la maison d’arrêt de Bonneville. Sur plusieurs mois, les détenus ont pu expérimenter le travail théâtral autour de la lecture à voix-haute interprétée, avec un musicien et une metteure en scène. Le résultat fut un concert-lecture de Microfictions de Régis Jauffret depuis la cour de maison d’arrêt. Grâce à la sonorisation, les voix des détenus purent aller au-delà des murs et atteindre les spectateurs à l’extérieur de la prison. Cette opération fut possible grâce à Label vie d’ange et le festival d’arts de rue de Bonneville.

 

Spectacles en agglomération

La cie a réalisé un certain nombre de spectacles avec des écoles primaires, collèges, lycées, institutions de l’agglomération annécienne. Notamment dans le cadre de la résidence de trois ans au Théâtre Renoir de Cran-Gevrier. A chaque fois, les acteurs amateurs sont mobilisés sur différents aspects d’un spectacle théâtral (scénographie, accessoires, jeu, musiques, etc) sur plusieurs semaines avec les professionnels de la cie et deviennent les interprètes des spectacles créés et encadrés par les professionnels de la cie et des salles comme le Théâtre Renoir : Electronic City, Les trois brigands, Nemo, RUR, Charlie et la chocolatrie, La Main, Les 7 farces, La Belle lisse Poire du prince de Motordu, L’Augmentation, etc.